Les 5 aliments que vous ne devriez jamais manger : découvrez-les pour préserver votre santé !

Vous pensez bien manger et faire attention à votre alimentation ? Détrompez-vous ! Voici les 5 aliments que vous consommez peut-être quotidiennement sans savoir qu’ils sont de véritables poisons pour votre santé. Apprenez à les éviter et changez vos habitudes dès aujourd’hui pour vivre mieux et plus longtemps.

1. Les sodas : le danger sucré

Nous le savons tous, mais il est toujours bon de le rappeler : les sodas sont extrêmement mauvais pour la santé. Avec leur teneur en sucre démesurée, ils favorisent l’obésité, le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et la carie dentaire. Selon une étude publiée dans le journal médical Circulation, boire un soda par jour augmenterait de 20% le risque d’être victime d’une crise cardiaque ou d’un AVC. Alors, on arrête de se faire plaisir avec ces boissons gazeuses et on opte plutôt pour un verre d’eau ou une infusion naturelle sans sucre ajouté.

2. Les plats préparés : un cocktail d’additifs

Pour ceux qui n’ont pas le temps ou l’envie de cuisiner, les plats préparés semblent être une solution facile et rapide. Mais attention, ils sont souvent truffés d’additifs, de conservateurs, de colorants et d’arômes artificiels dont les effets sur la santé sont encore mal connus. De plus, ils sont généralement riches en sel et en graisses saturées, ce qui augmente le risque d’hypertension, de maladies cardiovasculaires et de cancer. Comme le dit le Dr Laurent Chevallier, nutritionniste et auteur du livre ‘Halte aux aliments ultra-transformés !’, « les plats préparés sont à éviter absolument ». Alors on se met aux fourneaux et on cuisine des produits frais pour préserver sa santé.

A lire également  Les 10 secrets de nutrition des célébrités pour rester en forme

3. Les charcuteries : des viandes transformées à fuir

Amateurs de saucisson, jambon et autres rillettes, il va falloir faire preuve de modération ! Les charcuteries sont classées comme étant cancérogènes par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). En effet, elles contiennent souvent des nitrites et nitrates qui se transforment en substances nocives pour l’organisme lors de la digestion. Leur consommation régulière est notamment associée à un risque accru de cancer colorectal. Selon une étude publiée dans le British Medical Journal, manger 50g de charcuterie par jour augmenterait ce risque de 18%. Il est donc préférable de limiter leur consommation ou même de les remplacer par des alternatives végétales.

4. Les huiles hydrogénées : un gras caché

Présentes dans de nombreux produits industriels (biscuits, pâtisseries, plats préparés…), les huiles hydrogénées ou partiellement hydrogénées sont à éviter absolument. Elles contiennent des acides gras trans, reconnus comme étant très néfastes pour la santé cardiovasculaire. Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), un apport quotidien en acides gras trans supérieur à 1% des apports énergétiques totaux pourrait augmenter le risque de maladies cardiaques de 23%. Alors on lit bien les étiquettes et on privilégie les produits sans huiles hydrogénées.

5. Les poissons d’élevage : une source de pollution

Manger du poisson est souvent recommandé pour ses apports en oméga-3 et en protéines. Cependant, il faut être vigilant quant à la provenance du poisson que l’on consomme. Les poissons d’élevage, notamment le saumon, sont souvent nourris avec des aliments contenant des pesticides et des antibiotiques. De plus, leurs bassins d’élevage sont régulièrement contaminés par des métaux lourds tels que le plomb ou le mercure. Privilégiez donc les poissons issus de la pêche durable ou labellisés bio pour éviter ces problèmes.

A lire également  Infection au Coronavirus : l’essentiel à savoir en ce qui la concerne.

Dorénavant, vous êtes prévenus ! Ces 5 aliments sont à bannir de votre alimentation si vous souhaitez prendre soin de votre santé et de votre corps. Adoptez une alimentation saine, variée et équilibrée en privilégiant les produits frais et en limitant les produits industriels. Votre corps vous en remerciera !

Sophie Razoul

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*