Les différents moyens et astuces pour faire diminuer son loyer

Bon nombre de foyers ne disposant pas de fond suffisant pour l’acquisition d’un logement optent pour la location. Pourtant avec les diverses charges et factures dont on fait face quotidiennement, le budget se suit plus. Par un souci d’économie, bons nombres d’entre nous cherchent des moyens afin d’alléger la charge locataire.

Négocier une revue du loyer avec le propriétaire

Les loyers sont généralement définis dans le contrat de bail et leur modification nécessite un accord entre le propriétaire et le locataire. Mais dans le cas général, la décision appartient au propriétaire. Dans ce cas, une manière d’abaisser son loyer est de faire une approche à l’amiable avec le propriétaire. Ainsi dans cette situation, il faut faire appel au propriétaire afin de :

  • Soit étudier une baisse du loyer. Dans ce cas, le mieux est d’envoyer sa demande par écrit au propriétaire. La lettre devrait contenu les raisons de la demande ainsi qu’une proposition concrète de loyer ;
  • Soit par une non-revalorisation. La revalorisation du loyer est une révision du loyer qui peut se faire une fois par an en tenant compte de l’indice référence des loyers. Dans le cas où le loyer est revalorisé, on peut faire une demande de non-revalorisation afin de diminuer le montant du loyer.

Faire appel aux aides au logement Apl, Alf, Als

Si dans la mesure où les négociations avec le propriétaire n’ont pas donné les résultats attendus, il est possible de faire appel aux aides au logement versées par la CAF. Ces assistances sont des aides fournies par l’état afin d’aider les nécessiteux dans leur problème de logement.

On distingue trois types d’allocations famille auxquels on peut faire appel. D’une manière générale, ces allocations ne couvriront qu’une partie, mais dans la pratique, il constitue un véritable apport. Premièrement, on a l’Apl ou Aide Personnalisée au Logement. Cette allocation s’adresse au locataire dont le propriétaire bénéficie d’une convention avec l’État. Ensuite, on a l’Alf ou l’Allocation de logement à caractère familial. Ce type d’allocation est destiné ou personne ne pouvant pas bénéficier de l’Apl. Mais dont les conditions familiales sont : sois disposant d’enfant ou de personnes âgées à charge ; soit formant un ménage pour 5 ans avant leurs 40 ans. Enfin, on a Als, pour Allocation de logement à caractère Social. Ce dernier point se destine aux personnes ne pouvant disposer de l’Apl, ou de l’Alf. Sur lowcostimmobilier28.fr, on peut disposer de plus d’information sur les modalités.

Opter pour un déménagement

Dans le monde l’immobilier, il existe plusieurs règles qui régis les prix. Premièrement, les prix se mesurent au mètre carré. Ainsi, en optant pour un logement disposant d’une surface réduite, on réduit logiquement le loyer correspondant. Ensuite, les loyers varient également selon le secteur. Il n’est plus à démontrer que certains secteurs sont plus chers que d’autres. Ainsi, en optant pour des secteurs moins privilégiés, moins rechercher, on peut accéder à un logement disposant des mêmes critères, mais avec un loyer largement inférieur. Enfin, si le fait de diminuer la surface habitable permet de réduire le loyer, dans certains le contraire existe. En optant pour une surface habitable plus conséquente, on accède à un prix au mètre carré plus avantageux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*