L’impact et les effets d’un environnement sain sur la santé

Se sentir bien dans son environnement est devenu un critère très recherché au sein du monde moderne. Car l’environnement conditionne non seulement la santé physique et mentale des gens, mais également la productivité et l’acidité. Une évidence qui s’applique non seulement dans le domaine professionnel que dans la vie courante.

L’effet double tranchant des lieux de travail ouvert

Dans notre monde moderne, les espaces de travail ouvert communément appelés open-space sont devenus la norme. Trouvant sa source dans les années 1950, son exploitation explose dans les années 1980 avant de devenir la norme dans les bureaux dans les années 2000. Le but premier des open-spaces est d’offrir un espace de travail qui prône le partage et l’échange. En cassant les barrières et les mûres entre les personnes, on privilégie l’échange, mais également le partage et la communication entre le groupe. Mais il permet également de supprimer les préjugés entre les divers membres du groupe et permettre au manager d’être plus proche de ses collaborateurs. Mais cette technique possède une très grande faille. Dans la mesure où le groupe prime, l’individualité s’en retrouve à régresser. Les personnes se sentent constamment observées et limitent leur interaction, se sentent violées dans leur intimité. Une situation qui a pour résultat le contraire des résultats recherché par l’adoption de l’open-space.

L’effet psychologique d’un environnement sain et convivial

Dans le monde professionnel, mais également privé, l’environnement dans lequel évolue l’individu joue un rôle primordial que ce soit sur sa santé physique, psychologique ou mentale. Une personne se sent étouffée aura tendance à se brider, mais également à déprimer et perdre confiance en ses propres capacités. Ce qui aura pour effet la dépression et tous les effets dévastateurs qu’elle engendre comme le burnout, ou encore des tendances suicidaires. Par conséquent, un environnement adapté à l’épanouissement est requis pour la santé mentale et physique.

  • Un environnement composé d’un lieu ayant une source de lumière naturelle adéquate, bien aérer avec un agencement et un confort adapté aux besoins de ses occupants ;
  • Un environnement composé également de personnes ayant les mêmes exigences en matière d’occupation de la place, mais également les mêmes valeurs et les mêmes niveaux de conduite ;
A lire également  Changer de cigarette électronique : est-ce nécessaire ?

L’effet bénéfique des plantes au sein d’un espace de vie

Les plantes d’intérieur ont la particularité d’être adaptées à ce type d’environnement et donc capable de survivre en intérieur avec peu d’humidité et de lumière. Leur présence au sein d’un espace de vie comme un séjour ou encore un espace de travail ouvert a démontré qu’il améliore la concentration, mais également l’attention. Ensuite, l’intégration de plantes dans l’environnement influe sur la productivité en améliorant les conditions physiques des individus. En intégrant l’environnement tel qu’un espace de vie, les plantes filtrent l’air en absorbant le dioxyde de Carbon. Mais pas uniquement cela, leur présence va également influer sur la concentration de composés organiques volatils, ou encore des composés oxydants tels que l’ozone et des particules fines comme le groupement PM10. On peut trouver plus ample explication à suivre ce lien-.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*