Un homme envoyé en prison pour 791 millions USD de pertes fiscales

L’évasion fiscale est une activité punie par la loi, mais il arrive que des gens arrivent à passer outre cela pendant des années. Ils finissent quand même par être attrapés, comme cet américain qui a fait perdre presque 800 millions USD en recettes fiscales au Canada en raison de ses contrebandes.

De la vente de tabac au marché noir

Le coupable de ce crime n’est nul autre que Phil Caprice Howard, un fermier qui vit en Caroline du Nord, et qui est le point de départ d’une livraison clandestine de tabac qui a pour but final d’arriver dans les frontières du Canada. L’homme n’a pas travaillé seul, et au lieu de cela, il est assisté par tout un réseau qui est bien organisé. Ainsi, sa mission est essentiellement de fournir le tabac, qui est discrètement passé de main en main.

Même ici, il ne se chargeait pas lui-même d’acheter le tabac, car cela aurait été trop perçu comme suspect vu de l’extérieur. À la place, il payait des gens pour le faire, ensuite il se tournait vers l’équipe chargée de faire parvenir la marchandise au-delà du territoire Américain. Le trajet emprunté par le tabac inclut une transition dans les réserves des amérindiens dont les Mohawk. Le relai est repris par une bande de motards une fois que le tabac a traversé une rivière séparant les deux pays.

Des liens avec des mafias russes et italiennes

Pour plus d’infos comme celles-ci, cliquez-ici et découvrez d’autres articles tout aussi intéressants. En outre, on peut difficilement croire que ce fermier de 55 ans et sans histoire a mis sur pied une telle affaire tout seul. Ainsi, on trouve des liens avec un groupe de motards canadiens, mais aussi avec des mafias de pays comme la Russie ou bien l’Italie.

La décision de mettre l’homme aux arrêts a été considérée comme une manière de couper la tête du réseau. En effet, sans Howard qui joue son rôle dans ce réseau, il n’est plus possible pour celui-ci de fonctionner comme il faut. L’homme a ainsi écopé des peines suivantes :

  • 6 ans et demi de prison,
  • une amende d’1 million de dollars,
  • la confiscation de ses biens d’une valeur de 2,2 millions de dollars.

Une grande perte pour le Canada

Au total, près de 225 livraisons ont eu lieu au cours des 9 années où cette activité s’est déroulée. Pour le Canada, cela a généré une perte totale d’une hauteur sidérante de 791 millions de dollars. Outre celui qui s’est fait attraper, il y a encore les autres personnes impliquées, mais il va être plus difficile de faire leur capture pour une bonne partie de ceux-ci.

Sans Howard à la tête de cette activité, le Canada peut être sûr que le trafic de tabac par le biais de ce réseau spécifique sera mis hors d’état de fonctionner. Les trajets empruntés pour le transport du tabac sont par exemple bien mieux surveillés. Pour que l’activité reprenne, il leur faudrait trouver d’autres canaux de déplacement, ce qui ne s’improvise pas.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*