5 conseils pour mieux se protéger des attaques de phishing

Les personnes mal intentionnées sont prêtes à tout pour s’approprier les informations personnelles des internautes. Les tentatives d’hameçonnage font partie des manœuvres frauduleuses les plus utilisées. Comment les éviter ?

Toujours miser sur la prudence

Il faut redoubler de vigilance lors de vos navigations ainsi que lors de la vérification de vos e-mails. Si vous recevez des liens ou des pièces jointes, réfléchissez à deux fois avant de les ouvrir. Cette procédure est aussi valable pour les téléchargements de fichiers. Même si vous connaissez la source de liens ou des fichiers, il faut toujours rester prudent.

Si vous recevez des liens vous renvoyant directement vers un autre site Internet. Méfiez-vous. Avant de les ouvrir, assurez-vous qu’il soit sûr et authentique. Dans la mesure où vous avez un doute, ne cliquez pas sur le lien et tapez l’URL directement dans la barre d’adresse. Ne donnez jamais des informations confidentielles vous concernant. Le monde du digital est en constante évolution, pcexpertlemag.fr, il faut toujours rester informé pour éviter les manœuvres frauduleuses.

Faire attention aux liens raccourcis

Évitez au maximum les liens raccourcis, surtout ceux provenant des médias sociaux. Certains cybercriminels utilisent ces liens pour vous inciter à croire qu’ils sont légitimes. Ils ont recours à ce procédé afin de vous rediriger vers un faux site. N’hésitez pas à survoler vos liens avec une souris. Grâce à cette technique, vous pourrez aisément déterminer si le lien proposé dans l’affichage correspond réellement au lien de la page où vous allez être redirigé.

Être vigilant avec l’e-mail suspect 

Vous venez de lire votre e-mail et vous constatez que celui-ci est marqué par plusieurs fautes de frappe, mots en majuscules ainsi que des ponctuations douteuses ? Ce courrier provient surement d’un cybercriminel. Même s’il contient des salutations, des contenus plausibles, ils peuvent cacher une tentative de phishing. Ces techniques sont souvent utilisées pour éviter de tomber dans les spams.

Se méfier des injonctions et des urgences

Pour vous faire baisser vos gardes, les cybercriminels essayent de vous faire céder à la panique. Certains peuvent vous menacer de payer des amendes, si vous ne changez pas de mot de passe. D’autres prétendent que le compte va être clôturé. Pour vous assurer que c’est vraiment le cas, contactez l’entreprise concernée en utilisant un canal connu.

Privilégier la sécurité de la navigation web

L’idéal serait de toujours se connecter aux sites web sécurisés. Si vous devez communiquer des informations personnelles confidentielles, ces sites sont plus fiables. Privilégiez aussi ceux qui sont marqués par une icône de verrouillage dans la barre d’adresse du navigateur. Les sites détenant des « https:// » sont également sécuritaires.

Les Wi-Fi publics non sécurisés sont à éviter. Ils sont à proscrire surtout si vous devez procéder à des opérations bancaires. Si vous avez des doutes sur la fiabilité d’un réseau, préférez la connexion 3 / 4G ou LTE de votre smartphone ou de vos autres appareils connectés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*