Bien-être, pourquoi être gentil et compatissant ?

La recherche montre que les gens qui sont gentils et compatissants sont plus satisfaits de leur vie, ont une meilleure santé physique et mentale et sont plus forts. Être gentil et compatissant peut aider les autres, et vous faire vous sentir bien aussi.

La gentillesse et la compassion pendant le rétablissement

Presque tout le monde se sent bien quand quelqu’un est gentil avec lui. C’est particulièrement vrai pour ceux qui sont vulnérables, comme les personnes qui se rétablissent d’une maladie mentale, ou qui apprennent à vivre avec la démence, ou qui ont une dépendance.

Les actes de bonté et de compassion peuvent augmenter le bien-être et aider au rétablissement. Elles peuvent aussi aider à surmonter la solitude et l’isolement, à établir des relations saines et à améliorer les relations. Il y a plusieurs façons d’être gentil et compatissant envers quelqu’un qui a besoin d’aide.

Il peut s’agir de :

  • être sensible et compatissant ;
  • créer une perspective positive et donner de l’espoir ,
  • reconnaître et valider les changements positifs ;
  • aider à résoudre des problèmes ;
  • aider à réduire le stress ;
  • aider pour les choses pratiques, comme les médicaments et les rendez-vous.

Les bienfaits de la gentillesse et de la compassion

De petits actes de gentillesse peuvent avoir un pouvoir énorme tant pour la personne gentille que pour le destinataire, qu’il s’agisse d’un étranger ou d’un membre de la famille.

De nombreuses études ont montré que la gentillesse, la compassion et le don sont associés à :

  • un bonheur amélioré ;
  • une bonne santé mentale ;
  • un système immunitaire plus fort ;
  • une réduction de l’anxiété, du stress et de la dépression ;
  • une amélioration des relations ;
  • une vie plus longue.

La recherche montre également que le bonheur que les gens obtiennent en donnant aux autres crée une “boucle de rétroaction positive”. Plus vous donnez, plus vous vous sentez positif. Ceci, à son tour, alimente un plus grand bonheur.

Les personnes qui sont témoins ou bénéficiaires de la gentillesse et de la compassion de quelqu’un sont également plus susceptibles d’être elles-mêmes aimables. Vous pouvez être gentil, généreux et compatissant envers quelqu’un que vous connaissez ou envers un étranger.

La psychologie positive se consacre à la recherche sur ce qui fait s’épanouir les individus et les communautés. Les techniques populaires de psychologie positive incluent des actes de gentillesse aléatoires, comme :

  • payer pour quelqu’un : acheter une tasse de café pour quelqu’un derrière vous dans la file d’attente ;
  • envoyer des notes de remerciement : écrire à la main, un mot de remerciement à quelqu’un que vous admirez ou qui vous a aidé ;
  • coller des post-it avec de jolis messages écrits autour de votre maison ou quelque part en public ;
  • être bénévole et aider les autres, c’est bon pour vous aussi ;
  • faire un don à un magasin de bienfaisance : aider les gens en leur donnant ce que vous ne voulez plus ou ce dont vous n’avez plus besoin ;
  • être souriant à des étrangers : le sourire est contagieux et vous vous sentez bien si les gens sourient en retour ;
  • faire savoir aux gens que vous aimez ce qu’ils font : ce pourrait être quelqu’un que vous connaissez ou des gens que vous admirez, comme un écrivain ou un musicien.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*