Gestion locative : déléguer à une agence ou gérer soi-même ?

Une fois que le propriétaire trouve un locataire, il doit s’interroger sur la gestion de son bien à savoir gérer lui-même ou confier à un administrateur. Une gestion locative est définie comme l’ensemble des démarches à effectuer une fois que le locataire intègre le logement. Il s’agit de la gestion quotidienne de tout ce qui a trait au bon déroulement de la location c’est-à-dire : délivrance des quittances, réparations, perception des loyers ou régularisation des charges. Le propriétaire est libre d’assumer lui-même la gestion locative de son bien ou alors de le confier à un expert. Le propriétaire bailleur ou l’expert qui s’occupe de la gestion doivent s’acquitter de missions spécifiques.

Les actes de gestion locative

Pour une gestion courante d’un logement locatif, le gestionnaire particulier ou professionnel doit :

  • Percevoir des loyers et des charges,
  • Envoyer gratuitement au locataire les quittances de loyer,
  • Procéder à la révision annuelle du loyer et le cas échéant à la régularisation des charges,
  • Procéder à la déclaration fiscale des revenus locatifs.

Le cas échéant, ce dernier devra s’occuper de :

  • Les réparations autres que locative de la maison,
  • Les relances impayées, le recouvrement des impayés, et toute procédure utile en cas d’impayés contre le locataire,
  • La gestion des sinistres non couverts par l’assurance logement du locataire.

Ce dernier se chargera de la gestion des formalités de fin de contrat et s’assurera qu’elles respectent bien le formalisme nécessaire :

  • Le congé du bailleur (préavis, restitution du dépôt de garantie, état des lieux de sortie),
  • Le congé du locataire (restitution du dépôt de garantie, préavis, et état des lieux de sortie).
A lire également  Le cadre juridique dans l’immobilier

Lorsque le bailleur veut recourir aux services d’un spécialiste pour la gestion de son bien locatif, il doit signer un contrat : le mandat de gestion locative. En échange d’une rémunération, l’administrateur des biens s’occupera de tous à la place du bailleur concernant les tâches à effectuer dans les actes de gestion locative.

La gestion locative par un expert ne signifie pas qu’il ne peut pas passer des annonces sur notre site. Le bailleur peut lui-même chercher un locataire et confier la gestion de la location à un administrateur de biens. Le gestionnaire prend le reste en charge et s’acquitte des obligations du bailleur.

Les pouvoirs conférés par le mandat de gestion

Le mandataire d’un contrat de gestion locative est capable de s’occuper des formalités qui s’étendent au-delà de la gestion des loyers :

  • Souscrire à une assurance sur l’immeuble ou au titre des pertes de loyers et de dégradations locatives,
  • Préparer les éléments permettant au mandant d’établir ses déclarations fiscales,
  • Payer les charges, impôts et services respectant des délais légaux ou d’usage,
  • Représenter le mandat dans les assemblées générales de copropriété.

Il est possible de faire estimer sa maison si vous envisagez une revente et pour cela, vous aurez besoin de l’expertise d’un professionnel pour en savoir plus rendez-vous sur https://www.avocatsconseils.fr/.

Sophie Razoul

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*