La discrimination raciale : un problème mondial

On ne le remarque pas souvent, mais la discrimination raciale est belle est bien présente dans notre vie quotidienne. Ce phénomène mondial existe depuis la nuit des temps et continue encore d’exister qu’elle est souvent source de problème, de guerre, de mépris et de haine. En ce moment, on peut être victime de discrimination raciale peu importe ce que l’on fait ou d’où l’on vient.

Les différentes formes de discrimination

La discrimination existe depuis toujours et ne cesse de s’évoluer et de se multiplier. Elle est souvent une grande source de problèmes et empêche une société de se développer. De ce fait, une lutte mondiale contre ce phénomène doit avoir lieu, car c’est un phénomène qui existe dans tous les pays du monde. Tout le monde peut être victime de discrimination et peut affecter l’état de santé moral des victimes. Tout peut être une source de discrimination, que ce soit :

  • La couleur de peau,
  • La religion,
  • La race,
  • L’origine
  • L’orientation sexuelle

Etc.

Face à cela, il n’existe toujours pas de solutions permanentes pour faire disparaître ce fléau mondial une bonne fois pour toutes. Il est cependant bien de noter que la discrimination est un crime et que vous pouvez porter plainte en cas de discrimination. Si vous avez besoin de plus d’informations, vous pouvez vous informer en cliquant .

Les actions de l’ONU face à la discrimination raciale

Plus le temps évolue, plus on constate que la discrimination raciale gagne de plus en plus de terrain. Face à cela, L’Organisation des Nations Unies a décidé de dédier une journée internationale pour la suppression de toute forme de discrimination raciale. Cette journée est célébrée tous les 21 mars afin de conscientiser le monde et de proposer des solutions. L’objectif général de cette journée est d’éliminer définitivement ce problème. Les Africains qui habitent à l’extérieur sont les parfaits exemples de ce problème. Cette initiative de l’ONU a été instaurée afin qu’il n’y ait plus de distinction raciale et que chaque être humain dispose des mêmes droits. De plus, tout le monde peut être victime de discrimination raciale. Un des buts spécifiques de cette journée internationale c’est de concilier et d’unir tout le peuple du monde et de les inciter à se réunir pour abolir toute discrimination.

Les sanctions probables en cas de discrimination raciale

Suivant les ethnies, la discrimination raciale est présente dans la vie de la société. Souvent, elle se manifeste à travers les traitements inégaux par les autorités, les leaders communautaires, de simples personnes ou autres. Les conséquences de la discrimination raciale sont nombreuses et peuvent affecter la vie de tout un peuple, y compris les enfants. Parmi tant d’autres, il y a les effets psychologiques, moraux, physiques, économiques, politiques, sociaux et autres.

A cet effet, il est tout à fait dans les droits de tous de porter plainte en cas de discrimination, quelque soit sa forme et tous les pays ayant ratifiés la convention sur les droits de l’homme ont cette possibilité. Pour cela, il suffit de voir la police et d’y déposer une plainte tout en décrivant bien les faits. Si les faits sont justifiés, l’accusé peut encourir des années de prison et des amendes variant les 30 000 euros. C’est au tribunal correctionnel qui traite ce genre d’affaires. Notons que l’esclavage est un crime punissable et n’est plus autorisé depuis la fin des colonisations.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*