Nos conseils pour entretenir correctement un maillot de bain menstruel

Si la culotte menstruelle est très à la mode depuis quelques années. Le maillot de bain menstruel commence également à trouver sa place dans le placard de plusieurs femmes. Grâce à ce maillot de bain, il est désormais possible de nager sereinement et tranquillement même quand vous avez vos règles. De cette manière, vos menstruations ne vont pas gâcher votre été et vous pourrez profiter de l’eau en toute liberté. Comme c’est une pièce lavable et réutilisable, il est nécessaire de bien l’entretenir. Pour cela, suivez notre guide.

Ce que vous devez faire avant d’utiliser votre maillot de bain menstruel

Le maillot de bain menstruel s’utilise comme la culotte afin de vous protéger efficacement contre les fuites quand vous avez vos règles. La seule différence est que ce vêtement s’utilise dans l’eau. En effet, il a été conçu pour vous permettre de profiter de l’eau en toute tranquillité même avec vos règles. Pour bien entretenir votre maillot de bain menstruel, il est recommandé de le laver avant de l’utiliser. Cette étape vous permettra d’éliminer les dernières traces de fabrication de la pièce. Mais cela vous permettra également d’activer la capacité d’absorption de la zone concernée. Ainsi, quand vous allez mettre votre maillot de bain menstruel pour nager, vous êtes à l’abri des fuites de sang ainsi que des taches disgracieuses à certains endroits. Il est important de souligner que le maillot de bain menstruel est étanche à l’eau et peut être fiable contre les fuites en fonction de son utilisation :

  • Il est efficace si vous le portez seul au début ou à la fin de votre cycle avec un flux léger ou moyen.
  • Il peut aussi être porté en prévision de l’arrivée de vos règles pour avoir l’esprit tranquille quand vous allez dans l’eau.
  • Il peut être utilisé en complément d’une autre protection comme la coupe ou la culotte menstruelle pour les flux abondants. De cette manière, vous êtes préservée des fuites quand vous nagez.

Il est important de souligner que vous devez choisir une pièce à votre taille pour éviter tout risque de fuite.

L’entretien du maillot de bain menstruel après son utilisation

Après avoir nagé dans la piscine ou la mer. Vous devez rincer votre maillot de bain menstruel à l’eau. Cette étape vous permettra d’éliminer les traces de sang de votre maillot de bain menstruel. Mais cela vous permettra également d’éliminer les résidus de chlore, de sel ou de sable de votre vêtement. Une fois qu’il est bien propre, vous allez essorer délicatement pour ne pas endommager les tissus étanches et imperméables de votre habit de natation. Ensuite, vous allez le placer dans un sac imperméable pour ne pas mouiller vos affaires. Généralement, ce sac est livré avec le maillot à son achat. Mais si vous n’en avez pas, un sachet fera l’affaire.

Le lavage du maillot de bain menstruel

Le maillot de bain menstruel doit impérativement être lavé après chaque utilisation. Et cela même si vous l’avez déjà rincé après vous être changé après la baignade. Cela est nécessaire pour éliminer efficacement les traces de sang qui n’ont pas pu être éliminées par le rinçage. Mais il est également requis pour éliminer les microbes et les impuretés qui se sont incrustés pendant que vous portiez votre maillot de bain menstruel. Pour cela, vous pouvez mettre à assainir votre maillot de bain menstruel dans la machine à laver. Pour le préserver, il est recommandé de le mettre dans un filet de lavage et vous devez vous assurer que la température de l’eau ne dépasse pas les 30 °. Sans oublier que vous devez utiliser un nettoyant doux et bio pour conserver l’imperméabilité et l’étanchéité des tissus de votre maillot de bain menstruel. Le séchage de la pièce quant à lui doit se faire à l’air libre bien loin des sources de chaleur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*