Peut-on courir durant la période de grossesse ?

Courir quand on est enceinte peut être un bon entraînement. Prenez juste ces précautions pour vous protéger, vous et votre bébé, lorsque vous allez faire votre jogging. 

Que vous soyez une marathonienne expérimentée ou une débutante qui ne court que pour attraper l’autobus, la course à pied pourrait être la chose qui vous rendra heureuse et en bonne santé pendant ces neuf mois si vous le faites bien. Être active pendant la grossesse vous aide à vous sentir bien et est bénéfique pour votre bébé. Mais vous devez écouter votre corps, car il commencera à vous dicter ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire. Voici ce que vous devez savoir pour rester en sécurité et en santé.

Ne faites pas la course

Faire un effort pour courir plus rapidement peut vous donner des frissons. Toutefois, ce n’est peut-être pas le meilleur moment, à moins que vous ne soyez un coureur tellement expérimenté que vous puissiez prendre un rythme rapide sans vous essouffler. Si votre rythme cardiaque est élevé, celui de votre bébé l’est aussi. Si vous avez du mal à respirer, votre bébé aussi aura du mal. Donc si vous voulez faire une course de 5 km, bien sûr amusez-vous bien, mais ne stressez pas inutilement le bébé.

Allez-y doucement

Si vous n’avez pas du tout été active avant que vous ne tombiez enceinte, vous ne devriez pas commencer un programme d’exercice intense, même si c’est important d’en faire. Commencez par la marche, et si vous vous sentez bien et que vous voulez essayer un programme plus intense, allez-y doucement.

Renforcez la stabilité

Enceinte ou non, la force du buste est cruciale pour aider les coureurs à ne pas se blesser et à ne pas avoir mal, et quand vous vous attendez à ce que votre centre de gravité change, vous aurez besoin de toute la stabilité possible pour éviter de vous blesser ou de trébucher et de tomber. Et le fait que l’hormone relaxine puisse relâcher vos articulations pendant la grossesse, vous rendant plus sujette aux blessures, n’aide pas. Un des meilleurs mouvements de stabilité est le Bird-Dog.

  • Mettez-vous à quatre pattes, les genoux directement sous les hanches et les poignets directement sous les coudes.
  • Engagez le buste en levant le bras droit et la jambe gauche jusqu’à ce que les deux soient parallèles au sol.
  • Maintenez la position brièvement, puis ramener le bras et la jambe au sol et changer de côté.
  • Effectuez 1 à 3 séries, et répétez 10 à 12 fois. 

Envisagez un nouvel équipement

Les pieds des femmes ont tendance à se dilater pendant la grossesse, surtout au cours du troisième trimestre, et leurs chaussures habituelles peuvent devenir trop serrées, ce qui les rend susceptibles de se blesser et de se déséquilibrer. De nombreuses marques de chaussures offrent des pointures “larges”, alors vous voudrez peut-être investir dans une nouvelle paire pour vous faciliter la tâche au cours des derniers mois.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*