Peut-on utiliser un insectifuge pendant la grossesse ?

La réponse à cette question est oui, mais avec prudence. De nombreux insectifuges contiennent du N. diéthyl-métatoluamide chimique, communément appelé Deet, un insecticide très efficace.

L’utilisation des insectifuges

Les produits contenant jusqu’à 50% de Deet sont considérés comme sûrs pendant la grossesse et l’allaitement. Assurez-vous simplement de les utiliser conformément aux directives des fabricants. Une certaine quantité peut être absorbée par votre peau et votre circulation sanguine. Par contre, à fortes doses, elle peut vous rendre gravement malade. Il est important d’être prudent lorsque vous utilisez un de ces produits pendant la grossesse. De nos jours, il n’y a pas suffisamment d’informations sur les risques que cela pourrait présenter.

La conséquence chez un garçon

Une étude a trouvé des preuves d’un lien entre l’utilisation d’insectifuges au premier trimestre et une anomalie congénitale chez les garçons appelée hypospadias. C’est un terme utilisé pour décrire un problème d’ouverture du pénis ou du prépuce. Toutefois, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour s’assurer de l’existence de ce lien.

L’insectifuge en Europe

Pour les Européens, il est possible de bien gérer la grossesse sans avoir à utiliser un insectifuge à base de produits chimiques. Les vêtements légers qui couvrent la majeure partie de la peau sont la meilleure protection. Cependant, il est fort probable que son utilisation soit nécessaire sur toutes les zones non couvertes telles que le cou, les chevilles et les pieds.

Quelques idées pour son utilisation

Si vous êtes assis dehors un soir d’été, vous pouvez essayer de brûler une bougie à la citronnelle pour éloigner les insectes. L’idée est d’essayer l’utilisation d’un insectifuge naturel que vous pouvez acheter dans une pharmacie. Par contre, certains répulsifs naturels peuvent contenir des huiles essentielles qui sont néfastes à la grossesse. Alors, vérifiez auprès de votre pharmacien si vous n’êtes pas sûr.

L’insectifuge dans les pays à risques ?

L’utilisation d’insectifuges ne peut être un problème que si vous voyagez dans un pays où vous êtes à risque de maladies transmises par des insectes. Pour savoir si tel est le cas, consultez les types de maladies que vous pourrez contracter pendant vos séjours. Votre médecin vous déconseillera probablement de voyager dans ces régions.

Cependant, si le déplacement est vraiment primordial, essayez toujours d’apporter de l’insectifuge. En effet, le fait de contracter des maladies transmises par les moustiques, telles que le paludisme, le Zika et le virus du Nil occidental, pendant la grossesse peut être nocif pour le bébé.

Par ailleurs, les agences de santé recommandent toujours d’utiliser un Deet lors des voyages dans une zone de paludisme ou de virus Zika. Enfin, il est vraiment nécessaire de discuter de la médecine antipaludique avec votre médecin généraliste.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*