Préparer l’entrée d’une personne âgée en maison de retraite

L’entrée en maison de retraite peut s’avérer une expérience peu aisée, aussi bien pour les seniors que pour leurs familles. La plupart des personnes âgées ne souhaitent pas séjourner dans ce type d’établissement et préfèrent vieillir à leur domicile. Cependant, lorsque la perte d’autonomie ou la dépendance du senior devient importante, cette solution s’impose presque face au maintien à domicile. L’entrée en maison de retraite devient donc indispensable pour offrir au senior les soins et l’attention dont il a besoin pour affronter sereinement cette phase de son existence. Mais pour que cela soit une réussite, il faut y aller pas à pas, sans aucune précipitation.

Maison de retraite : une décision commune

Si cela est possible, il est très important de faire participer le senior au processus de décision avant l’entrée dans une maison de retraite. Prenons le cas de Jeanne qui réside dans le département du Val-d’Oise et prépare, avec l’aide de ses trois enfants, son entrée dans la maison de retraite Neuville-sur-Oise située seulement à quelques kilomètres du domicile de son fils aîné. Ses enfants ont souhaité l’impliquer afin que ce changement de vie se fasse en douceur. Elle pourra bénéficier sur place de nombreuses activités telles que des séances de relaxation, des sorties extérieures, de la lecture.

La personne âgée doit être préparée à cette idée, elle peut ainsi commencer à prendre ses dispositions pour bien vivre cette situation bouleversante. Sans cela, elle peut se sentir abandonnée et vivre cette intégration dans un nouveau milieu comme un rejet de sa famille, alors qu’il s’agit juste d’une option visant à améliorer son confort de vie.

personne âgée EHPAD

Bien choisir la maison de retraite

Il est capital de visiter plusieurs établissements avant que le senior entre en maison de retraite. C’est une étape indispensable pour trouver la résidence la mieux adaptée aux besoins de la personne âgée, mais également pour la concrétisation de l’idée.

Avant de réaliser les visites, la personne âgée et la famille doivent définir les critères de choix. Pour choisir une maison de retraite, vous devez prendre en compte :

  • le budget : il faut définir le budget que vous devez consacrer à cette entrée et choisir un établissement selon vos moyens ;
  • la durée du séjour: une entrée en maison de retraite n’est pas forcément permanente ; en fonction de vos besoins, vous pourrez choisir une structure proposant des services d’intégration temporaire ;
  • la prise en charge : le choix de la maison de retraite dépendra fortement du degré d’autonomie du senior ; certaines structures pour résidents seniors accueillent les personnes autonomes, tandis que les seniors dépendants doivent être reçus dans les EHPAD.

Le cas de la maladie d’Alzheimer

Par ailleurs, il faut vérifier que l’EHPAD choisi dispose d’une unité protégée pour les personnes âgées souffrant de la maladie d’Alzheimer. La présence d’une unité protégée permet de réaliser une prise en charge plus spécifique des résidents atteints de cette maladie.

Une fois que le choix a été fait en fonction des préférences géographiques, du budget et des particularités de la résidence, il est important que la famille reste disponible pour le senior lors de son intégration. Il ne doit pas se retrouver ou se sentir seul dans ce processus. Il est nécessaire de l’associer, de l’écouter, de prendre en compte ses préférences et d’être en mesure de trouver un compromis lorsque les deux parties ne sont pas d’accord.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*