Choisir vos machines industrielles : les principes essentiels pour votre activité agroalimentaire

Nous retrouvons régulièrement sur le marché de nouvelles marques de produits alimentaires. De nombreux entrepreneurs se lancent dans l’aventure, en espérant conquérir le cœur du public. Pour couvrir des besoins régionaux ou nationaux, il est indispensable de disposer des équipements nécessaires pour une production à grande échelle. Cette étape ne se fait pas sans une évaluation précise de vos besoins et de ce que vous souhaitez réaliser.

Comment choisir vos machines industrielles ?

Les professionnels de l’agroalimentaire choisiront leurs équipements et aménagements en fonction des activités à entreprendre. Un fabricant de pâtes alimentaires n’aura pas les mêmes besoins qu’une entreprise spécialisée dans le conditionnement de fruits de mer.

Il est ainsi important d’évaluer vos attentes avant même la recherche de vos investissements et vos achats. En fonction de votre budget, de votre future activité et de la production attendue, vous pourrez opter pour des machines plus ou moins performantes. Certaines machines industrielles telles que celles disponibles sur des sites spécialisés tels que Lima France sont communes aux industriels de l’agroalimentaire. Le choix sera déterminant pour la production des produits et il conviendra d’évaluer la capacité, la rapidité de production et les performances techniques.

machine industrielle

Les machines séparatrices

Ce type d’appareil est particulièrement utile dans les usines de traitement ou de séparation de la viande. Comme leur nom l’indique, elles sont conçues pour préparer différents éléments. En dehors de la machine servant à séparer les os et la viande, vous pourrez aussi trouver des modèles spécialement conçus pour enlever les os et les nerfs, détacher la viande des corps gras, ou les masses de muscles des viandes plus tendres.

Dans d’autres usines, des modèles similaires serviront à séparer les coques des noix, supprimer les pépins, ou tout simplement améliorer le nettoyage des matières premières. Les machines séparatrices peuvent aussi bien servir à clarifier un produit alimentaire qu’à récupérer des nutriments spécifiques.

En fonction de leurs performances, ces machines pourront avoir une utilisation précise ou assurer plusieurs rôles. Plus largement, les machines séparatrices peuvent servir à détacher les liquides des solides, récupérer des particules extrêmement fines et limiter les pertes d’ingrédients transformables.

Les machines à trancher : traditionnelle et à ultrason

En dehors d’une séparatrice industrielle, vous aurez aussi besoin d’une machine de découpe de grande capacité. Il existe deux options largement retenues par les industriels de l’agroalimentaire :

La machine traditionnelle

Ce premier modèle est privilégiée pour sa facilité d’utilisation et son rendu authentique. La machine à trancher traditionnelle offre un système mécanique capable de trancher n’importe quel type d’aliment, texture, ou épaisseur. Ce type d’appareil permet de traiter d’importantes quantités en peu de temps. Si elle permet de trancher différentes matières à grande vitesse, la machine de découpe traditionnelle peut offrir une action droite, rotative, ronde ou parfaitement linéaire.

Dans le domaine de l’agroalimentaire, la machine à trancher répond aussi bien aux besoins de découpe de produits crus que cuits ou surgelés. Les modèles privilégient la sécurité des utilisateurs, et n’ont besoin que d’un minimum d’entretien. Ces appareils s’adressent aux industriels agroalimentaires qui ont besoin de réaliser de grosses productions, mais qui ne négligent pas le confort à l’utilisation.

La machine à ultrason

Cette version plus moderne de la machine à trancher use d’une technologie ultrason pour découper des aliments de façon optimale. Comme l’appareil traditionnel, elle peut traiter différents types d’aliments en peu de temps. Elle propose une coupe efficace qui convient à des produits plus ou moins difficiles à trancher.

Contrairement à la machine traditionnelle, les versions à ultrasons réduisent les risques de salissures ou de gaspillages. Les rendements sont plus importants et la capacité de tranchage répond à des besoins de personnalisation très précis. Elles sont adoptées par les usines agroalimentaires qui ont besoin d’optimiser leur production sur une très courte durée. Les appareils à ultrasons sont aussi préférés pour leur capacité à s’adapter à la main-d’œuvre disponible.

La laveuse agroalimentaire

Le second équipement indispensable à tout industriel dans l’agroalimentaire est une laveuse spécialement conçue pour le traitement et le lavage des produits comestibles. L’appareil est conçu pour tenir une cadence de lavage optimisée, et pour traiter différents types d’ingrédients en peu de temps.

Ses fonctionnalités et sa vitesse d’activité varieront d’une marque à l’autre et seront déterminées par les types d’aliments à travailler. La laveuse agroalimentaire facilite aussi le processus de nettoyage des ingrédients et offre une solution ne nécessitant que peu d’entretien.

Vous pouvez opter pour des modèles proposant des lavages à l’eau, puis à haute pression pour assurer la qualité des produits proposés. Les laveuses agroalimentaires peuvent également offrir un premier broyage des aliments, qui seront ensuite plus faciles à préparer.

machine industrielle

Les machines de remplissage

Dans votre chaîne de production, le conditionnement est une étape clé où les produits sont présentés sous leurs emballages finaux. Les machines de remplissage servent à disposer des quantités précises de produits finis dans des gobelets, des sachets, des bols ou des boîtes correspondants. Votre équipement devra suivre un rythme soutenu pour garantir la rentabilité de votre activité à l’heure.

De ses performances et de sa vitesse de travail dépendra le nombre de produits que vous pourrez sortir par jour. Le travail de cet appareil doit à la fois être rapide, précis et propre. Le grammage se fait à la mesure, vous évitant les anomalies qui vous feront perdre de l’argent. La machine de remplissage sera aussi utilisée pour optimiser les conditions d’emballage. Les aliments que vous mettrez sur le marché pourront être thermoscellés pour garantir le respect de l’hygiène et des conditions de mise en vente.

Industrie agroalimentaire : l’imprimante industrielle

En dehors du remplissage, la personnalisation des emballages dépend aussi de l’impression et de l’étiquetage. Les machines que vous utiliserez à cette fin doivent vous permettre d’imprimer plusieurs visuels en quelques minutes et de les apposer directement sur les emballages.

Ces appareils peuvent offrir une action thermique adaptée aux exigences du secteur agroalimentaire. Les machines conçues pour les impressions industrielles intègrent le processus de fabrication pour simplifier l’étiquetage et la traçabilité des produits. La qualité de l’impression doit être conforme aux normes du secteur pour permettre aux consommateurs de déchiffrer les informations importantes, dont les dates de fabrication, de DLC, les ingrédients sensibles ou encore les contacts utiles.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*