Les avantages et différences entre une assurance vie et une épargne retraite

La vie après une longue et très belle carrière professionnelle se construit et se prépare durant sa vie professionnelle. Et dans cette préparation, les futurs retraités ont la possibilité de choisir entre diverses options, mais également combinatoire pour une meilleure efficacité. Mais quelle option est la meilleure, mais également le plus efficace ?

L’épargne retraite, l’initiative de l’état pour une retraite sereine

L’épargne retraite ou encore le livret A est sans doute une des solutions de préparations de retraite les plus utilisées, mais également le prisé et le plus populaire sur le sol français. Lancer en 2019, le plan épargne retraite, ou le PER est une initiative de l’État afin de garantir une retraite serine, mais également proposer une solution plus accessible et plus flexible. Sa vocation est de concurrencer de manière ouverte l’assurance vie qui est en d’autres termes le produit phare de préparation de retraite des Français.

  • Plus souple et plus flexible, l’épargne retraite adopte le même principe que l’assurance vie qui ne concède aucune limite dans les modalités des versements. Mais également sur sa gratuité lors de l’ouverture et la fermeture ;
  • Dispose également d’une fiscalité bien plus avantageuse, avec une imposition sur le revenu apposé après un l’application d’un abattement de 10 % ;
  • La possibilité de prélever en une seule fois les fonds en épargne contrairement à l’ancienne version de l’épargne retraite, une initiative qui le hisse enfin au niveau de l’assurance vie ;

L’assurance vie, un principe simple d’utilisation et cumulable selon les besoins

L’assurance vie est sans doute la préparation de retraite la plus utilisée, mais également la plus appréciée des Français. Cette popularité trouve sa source dans la facilité d’utilisation et de sécurisation du principe, mais également sur la possibilité de cumulation de contrat. Une assurance vie dispose également d’une flexibilité à toute épreuve. Les fonds engagés auprès de l’assureur sont déblocables à tout moment via divers procédés allant du rachat partiel ou libre, au rachat partiel programmé, ou encore l’avance. Enfin, l’on peut également opter pour la clôture de son contrat d’assurance et faire le rachat de la totalité de son contrat, plus de détail .

Des solutions qui s’accordent surtout au revenu et à la carrière professionnelle

Avec la rénovation faite par l’État sur l’épargne retraite en 2019, cette dernière gagne en flexibilité, mais également en accessibilité avec toujours son coût à l’ouverture et à la fermeture à 0 euro. Ce qui fait qu’elle gagne en souplesse, mais sa fiscalité appliquée sur la mensualité en fait une solution faite plus pour le secteur public. L’assurance vie de par sa simplicité, sa sécurité, mais également la possibilité d’en cumuler les contrats selon les possibilités, en fait une solution plus adaptée au secteur privé. Il permet de disposer d’une assurance et des fonds accessibles à tout moment, mais au détriment de frais bien plus prononcés. Une assurance vie génère des frais supplémentaires tels que les frais d’adhésion, d’entrée, sur versement, de gestion, d’arbitrage, de rente ou encore majoration pour gestion pilotée. Des frais nécessaires si l’on souhaite garder le contrôle et l’accessibilité à ses fonds.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*