Maigrir rapidement et sans effet secondaire

Pour perdre du poids, il n’y pas de solution miracle. Le résultat dépendra de certains facteurs dont les détails sont les suivants.

Retrouver la ligne grâce à un régime approprié

Le but n’est pas de s’affamer mais plutôt de dépenser plus de calories grâce à des activités sportives adéquates comme se rendre au travail à pied, prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur, faire un peu de vélo régulièrement, …bref, tous les «trainings» offrant à la fois du plaisir et de l’efficacité.

En parallèle, la nourriture consommée doit apporter à l’organisme les nutriments nécessaires à son parfait équilibre. Cependant, il faut bannir les plats contenant trop de matière grasse, de sucre ou de protéine. Il faut plutôt privilégier les fruits et légumes frais, de préférence à cuire avec des protéines maigres (fruit de mer, laitages) ou à préparer à l’aide d’un extracteur de jus (régime détox) En effet, les puissants antioxydants contenus dans les aliments bios tels que le thé vert, le citron, l’ananas participent activement à l’évacuation des kilos en trop.

De leur côté, les viandes faiblement protéinées peuvent être mélangées à des féculents et à des huiles fines 100 % naturelles telles que l’huile d’olive ou de colza. Ceci afin de donner au corps une silhouette bien tonique. Pour cela, le rythme des repas doit être scrupuleusement respecté (2 à 3 repas par jour) Par exemple, si au cours de la journée, la sensation de faim rejaillit, il ne faut pas se laisser tenter par les grignotages, le mieux serait de boire un grand verre d’eau afin d’atténuer l’éventuelle frustration.

Maigrir rapidement, mais avec précaution

Quel que soit le niveau d’impatience, il importe de connaître que les régimes à perte de poids trop rapide, du genre supérieure à un kilo par semaine, sont dangereux pour la santé. Ils doivent donc être proscrits ! Oui, en maigrissant rapidement, l’organisme pourrait souffrir d’une carence latente, qui engendrera, à coup sûr ; une fatigue, une anémie, voire même une fragilisation du système immunitaire.

Pire, la personne pourrait être atteinte de l’effet yoyo, c’est-à-dire qu’en imposant à son organisme un régime drastique, celui-ci va économiser le peu qu’il reçoive en dépensant moins d’énergie et dès que le seuil de consommation de nourriture s’élève légèrement, le corps reprendra aussi vite le poids perdu. Résultat : tout l’effort sera vain.

De ce fait, pour réussir son régime et éviter les mauvaises surprises, il vaut mieux solliciter les conseils d’un professionnel tel qu’un médecin spécialisé en régime diététique ou un nutritionniste chevronné.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*